Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Les joueurs professionnels de poker ont-ils plus de chance ?

L'article te plaît ?
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Joueur pro par pure chance

Peut-on devenir joueur pro par pure chance ?

Bonjour à tous, je suis Thibault ROBERT, auteur du blog « des défis qui nous font grandir », je suis ravi de reprendre ma plume pour intervenir sur le blog poker-sng.fr.  Les joueurs professionnels de poker bénéficient-ils d’un heureux hasard, de conditions favorables leur permettant d’accéder et de rester au haut niveau ? Derrière cette question s’en cache une autre, celle de la place du hasard dans notre jeu favori que ce soit dans la pratique du poker et en dehors des tables. Dans cet article mon objectif est de donner des pistes de réflexion sur la chance et comment s’y soumettre favorablement.

1- Le rôle du hasard

Dans le parcours d’un joueur de poker, quel est le rôle de la chance ? Une question qui me pousse à détailler ce qu’est le hasard.

Je vais reprendre partiellement les explications de Nassim Taleb auteur du livre « Le cygne noir : la puissance de l’imprévisibilité » pour présenter le hasard. Nous distinguerons donc deux types de hasard : le hasard modéré et le véritable hasard.

Le hasard modéré, c’est celui que l’on retrouve lorsque l’on joue au poker, aux paris sportifs ou encore au loto. Pourquoi est-ce un hasard modéré ? Nous en connaissons les statistiques, les chances de gagner ou de perdre. Nous avons connaissance des règles qui se cachent derrière ces jeux. Cela se rapporte à un hasard aseptisé. Les joueurs professionnels ont-ils bénéficié d’un avantageux hasard modéré plus important ? Sur un large échantillon : non,  pas plus qu’un joueur lambda notamment online. Pour les parties live, ce hasard modéré est bien plus important car il y a plus de difficultés à réaliser un volume importantEt pour les amateurs, il peut être impactant car le faible volume peut rendre le passage du online au live très difficile.

Tandis que le véritable hasard, est composé d’événements improbables et imprévisibles par nature,  des événements qui vont impacter nos vies sans les avoir vu venir. Ces événements peuvent être positifs comme négatifs.

Pour Nassim Taleb, ce sont ces événements improbables et imprévisibles qui font avancer l’histoire et non par une évolution progressive. Si on se penche à notre niveau individuel, nos vies sont également bouleversées par des événements majeurs.

Je vous invite à répondre à ces quelques questions afin d’y réfléchir : 

  1. Quels évènements ont eu le plus d’impact sur votre vie ?  Sur vos succès au poker ? (Pensez large : rencontres, décès, opportunités professionnelles,..)
  2. Lesquels aviez-vous anticipés ?

En écoutant les récentes interviews de Pierre Calamusa et de Gaëlle Bauman (joueurs team Winamax) réalisées par Kilt Tilt, j’ai eu le sentiment que ces deux joueurs avaient bénéficié de plusieurs coups de chance. Gaëlle Bauman, se fait coacher par les meilleurs joueurs francophones de l’époque (les LIMPERS) tandis que Pierre Calamusa tombe sur des vidéos stratégiques avant-gardistes lui permettant d’acquérir d’avantage de compétences.  Ou encore en lisant les récits d’Alex Luneau ayant acquis de véritables compétences dans les variantes du Texas Hold’em  contribuant à son succès grâce à sa rencontre avec Sébastien Sabic. De plus Sébastien Sabic dira dans l’une de ces interviews pour Club Poker intitulé « Pourquoi j’ai arrêté le poker », que sa plus grande chance « a été de croiser des joueurs plus accomplis que moi et qui m’ont fait partager leur expérience du poker, aussi bien sur le plan technique que mental ».

Ces événements apparaissent comme une  bénédiction et il semble facile de dire que, si j’avais eu cette opportunité « J’aurai pu envisager telle ou telle chose ». A première vue, ces joueurs ont bénéficié de certains coups de pouce mais attention aux raccourcis : c’est ce que nous allons voir dans la deuxième partie. Mon objectif ici n’est pas d’évoquer le hasard modéré puisque nous n’avons aucune prise sur lui mais de réfléchir sur la place du hasard en dehors des tables du poker et de s’y soumettre favorablement malgré l’incertitude quant à l’avenir.

2 – Attention aux erreurs de jugements !

  • L’effet de halo

Lorsque nous estimons qu’un joueur bénéfice d’une chance bien au-delà des normes, il faut être vigilant à « l’effet de halo ». C’est un biais cognitif qui affecte la perception des gens. C’est une interprétation et une perception sélective d’information allant dans le sens d’une première impression.  Dans notre situation, il s’agit d’englober et de généraliser la propension de la chance dans le parcours d’un joueur professionnel ou d’un ensemble de joueurs (dans notre cas) à la suite d’un événement.

De plus, combien de joueurs ont eu accès aux mêmes informations stratégiques il y a quelques années que les professionnels encore au top niveau aujourd’hui ? Combien de personnes auraient pu se faire coacher ? Combien de joueurs ont gagné des belles sommes mais ont été incapables de gérer celles-ci ? Beaucoup de joueurs ont eu ces opportunités mais la plupart ne les ont pas saisies.

En se focalisant sur les gagnants,  nous oublions les individus qui ont eu ces mêmes informations, ou ont été soumis à des événements similaires et qui n’ont rien fait. Le problème, c’est que ceux qui échouent ne publient jamais leur autobiographie. 

  • L’erreur de narration

Dans ce point, je vais nuancer mon propos. Lorsque nous racontons l’histoire de quelqu’un, nous donnons des explications à des faits, nous leur donnons du sens. Plus on résume, plus on introduit d’ordre et plus on simplifie les choses. En conséquence on les rend moins aléatoires qu’elles ne le sont réellement. Le plus gros problème que nous rencontrons c’est notre incapacité à nous rappeler de la véritable suite d’événements. Ce qui nous fait paraître le passé beaucoup plus explicable qu’il ne l’est.

A la question : les joueurs professionnels ont-ils eu plus de chance ?  

Les joueurs professionnels ont, selon moi, bénéficié de conditions favorables à l’émergence de leurs compétences supérieures à la moyenne. Mais à la différence des joueurs amateurs, ils ont su se soumettre à ces événements favorables, à les reconnaître, à les utiliser pleinement tout en faisant preuve de résilience dans les moments difficiles. Attribuer le succès des joueurs professionnels uniquement à leurs compétences, à leurs motivations, à leurs discipline ne me parait pas complet, les séries d’événements favorables ont, selon moi, contribué à leur succès mais encore faut-il les reconnaître et les utiliser correctement.

3 – Comment se soumettre positivement au hasard ?

Nous sommes tout bonnement incapable de prédire de façon certaine le futur car beaucoup trop de paramètres rentrent en ligne de compte. Malgré l’incertitude face à l’avenir nous pouvons nous soumettre positivement à cette incertitude. Pour cela nous devons savoir ce que nous désirons.

Quelles sont vos objectifs au poker ?

Si vous ne l’avez pas fait, je vous invite à lire ces articles : “Comment planifier vos objectifs” et celui-ci “Qu’attendez-vous de la vie“. 

  1. Se focaliser sur les conséquences d’un événement plutôt que d’essayer de les prévoir.

Maintenant que vous avez votre objectif, je vous invite afin d’avancer dans ce sens de lister les conséquences potentielles de vos futurs actions.

Quelques exemples :

Objectif :  Gagner 2500 euros par mois en jouant au poker

  • Action : se faire coacher par un joueur professionnel 
    • Conséquence potentielles selon vous :
  • Action : s’inscrire dans un club de poker
    • conséquences potentielles :
  • Action : Lire 5 livres sur le poker 
    • Conséquences potentielles :
  • Action : Implémenter la médiation dans les routines post-session
    • Conséquences potentielles :

En fonction de vos objectifs, je vous invite à écrire vos propres actions que vous pouvez mettre en place et lister les éventuelles conséquences.

2. Si vous avez le sentiment de vous exposer à un événement aux multiples conséquences positives nous devons être offensifs et rester prudents lorsqu’un événement négatif peut surgir.

3. Evitons au maximum les erreurs de jugement pour évaluer le parcours de quelqu’un au risque de réduire notre champ de vision à des liens de causalités.

Billet de Thibault ROBERT du blog « desdefisquinousfontgrandir.com »


L'article te plaît ?
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coaching offert
Coaching offert
Perdu !
Coaching offert
Coaching offert
Presque...
Coaching offert
Coaching offert
Dommage
Coaching offert
Coaching offert
Pas de chance !
SPIN et WIN 1 heure de coaching !
Entre ton email pour tenter de gagner 1 heure de coaching avec moi (Expresso, Spin&Go, Twister, Jaqkpot).
  • Règles du jeu :
 
  • 1 tentative par personne
 
  • Un Email valide est nécessaire sinon l'offre ne sera pas valable
 
  • Je hais les spams. Ton  adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En participant à ce jeu, tu acceptes de recevoir des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour t'aider à devenir gagnant et/ou améliorer tes résultats. Tu pourras te désabonner à tout instant.