Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Comment trouver ses leaks avec le HUD ?

L'article te plaît ?
  •  
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages

Comment trouver ses leaks avec le HUD

Comment trouver ses leaks avec le HUD ?

On m’a souvent demandé comment je fais pour connaître mes forces et mes faiblesses dans ma stratégie globale. Alors voici l’occasion pour moi de pouvoir y répondre.

Vous vous en doutez sans doute, l’une des façons les plus efficaces de le savoir consiste à utiliser un HUD. Dans cet article, je m’appuierai sur mon tout nouveau HUD Eagle fraîchement conçu pour étayer mes explications.

Pour rester clair et concis, je ne vais passer en revue les centaines de stats qu’il faudrait traiter. Cependant, je vais vous donner des explications sur les stats qui, de par mon expérience de coach, posent le plus de problèmes aux joueurs.

Comme je sais que bon nombre d’entre vous n’utilise pas forcément de HUD pour jouer en petite limite, cet article vous permettra peut être de vous réconcilier avec l’utilisation des HUD. C’est un outil indispensable pour progresser. Sans lui, on ne peut pas progresser. Ce qui explique les longs mois de solitude avec un Chip EV qui stagne sans jamais pouvoir up de limite.

Allez, rentrons dans le vif du sujet ! Voici un pêle-mêle de leaks les plus répandus (liste non exhaustive).

Trouver ses leaks preflop au bouton 3 way

Le bouton 3 way est la position où l’on gagne le plus d’EV. C’est la position la plus confortable pour jouer en SnG Jackpot : on a tout le temps la position mais surtout, il y a l’opportunité de voler 1.5 blinds !

Le VPIP :

Un bon VPIP se situe aux alentours de 40%. Avec un stack supérieur à 20bb, les Open Raise devraient se situer à environ 37%. Les 3% restants étant habituellement réservés aux Limps ou aux Open Shove avec les Pocket Paires. Je recommande que le VPIP reste constant entre 8bb et 25bb. Donc si vous êtes loin d’un VPIP de 40%, vous avez probablement un problème de structuration de range.

Les Limps :

Lors de mes coachings, je vois parfois des joueurs trop limper au bouton. Je ne le recommande pas surtout en petite limite. Pourquoi ? Eh bien, parce que les joueurs de petite limite ne 3bet en général pas suffisamment. De plus, ils sont soit trop looses, soit trop nit. Ce qui met une place d’honneur à l’Open Raise contrairement au Limp.

Cependant, rien n’empêche de s’adapter si l’on a, dans les blinds, des joueurs agressifs sur les 3B. Dans ce cas, on va plutôt limper entre 12bb et 16bb des mains comme les broadways du style KQs, KJs, T9s, etc. Vous savez… Toutes ces mains qui sont trop fortes pour être fold face à un 3Bet. Le limp permet justement de payer un Iso Raise tout en ayant un Stack to Pot Ratio satisfaisant au flop.

Donc attention à ne pas dépasser 10% de limp quelque soit le stack effectif.

Trouver ses faiblesses preflop au bouton Heads Up

Le VPIP :

Eh oui, encore ce bon vieux VPIP ! Pourtant c’est un indicateur majeur non seulement pour savoir à qui vous avez affaire (fish ou reg) mais aussi pour savoir si vous lâchez trop de blinds à votre adversaire. En gros, les VPIP inférieurs à 80% sont une preuve de leak. Je dirais qu’entre 80% et 95% vous êtes bien.

Le Fold to Open Raise :

Là aussi, c’est une stat convergeant rapidement. Si vous avez un taux de fold supérieur à 40% c’est que vous vous faites clairement exploiter. Je recommanderais un fold se situant entre 25% et 40% grand max (dans le cas où vous êtes confronté à un joueur très nit).

Pour y remédier, regardez du côté des 3Bet. Il est probable que vous ne relanciez pas assez votre adversaire mais ce sujet fera l’objet d’un autre article.

Le Fold to Check-Raise :

Même si je reconnais que les taux de check raise du field ne sont généralement pas très élevés (aux alentours de 10%), avoir un fold to check raise supérieur à 50% est clairement un signe de faiblesse surtout si vous Cbettez peu. Je parie que vous foldez les overcards comme par exemple QT sur 792 bicolore. Pensez quand même à payer les check raise aux sizings raisonnables (2.5x à votre Cbet).

Le Delayed Cbet Turn :

C’est le spot où vous ne décidez pas de Cbet au flop et que vilain check deux fois (flop et turn). En général, quand le joueur lambda check 2 fois c’est qu’il a soit une range moyenne soit une range très faible.

Sa range moyenne va certes payer au turn mais va souvent lâcher à la river. Quant à la partie de sa range la plus faible, il va directement folder dès le turn.

Il ne faut pas sous-estimer le Delayed Cbet Turn et en profiter pour miser vos poubelles. Avoir un taux de Delayed Cbet Turn inférieur à 35% est clairement un signe de leak. Vous laissez de l’argent sur la table.

Trouver ses failles en BB 3 way

Le taux de Fold contre les Open Raise à 3bb :

Il n’y a rien de plus frustrant que de devoir folder à répétition contre un joueur qui Open Raise 3bb ! Mais est-ce que vous défendez trop ou pas assez ? Comment le savoir ? Si vous avez la chance d’avoir la séparation du taux de fold to Open Raise en fonction du bet sizing de vilain alors tout va bien. Sinon, pas de panique, il suffit de télécharger mon tout nouveau HUD en bas de la page.

Donc attention aux taux de fold supérieur à 70% contre ces gros sizings au delà duquel on devient trop exploitable. Il faut vérifier cette statistique surtout en micro parce que ça arrive assez régulièrement !

L’Iso Raise polarisé vs fish en SB :

Là je m’adresse particulièrement aux joueurs de petite limite. Un leak souvent rencontré consiste à Raise Over Limp trop polarisé, délaissant ainsi une bonne partie de value en check back.

Pourquoi ? Parce que le field à ces niveaux là, a une range de limp SB v BB majoritairement composée de mains moyennes qui vont limp/call et de poubelles qui vont limp/fold. L’adaptation idéale est donc d’iso raise mergé ou dépolarisé. C’est à dire qu’il faut oublier d’Iso Raise avec des bluffs complets ou des mains plus que moyennes (65s, 43s, etc.) mais plutôt relancer à partir de T9s, Q9o, etc.

A ce stade, vous devriez au moins avoir 30% de Raise Over Limp (ou Iso Raise).

Le fold to Open Raise dans les spots de squeeze :

C’est le spot où vous ne devez pas dépasser un taux de fold supérieur à 35%. Dans ce cas, vous laissez de l’argent sur la table tout simplement parce que la cote pour payer est beaucoup plus intéressante que si la SB avait foldé. Vérifiez que le taux de fold dans les spots de squeeze n’est pas supérieur au taux de fold quand la SB ne défend pas.

Comment arrêter d’engraisser le field ?

Blague à part, il faut vraiment passer à l’action sans plus tarder et vérifier tout cela avec un HUD. La petite astuce c’est qu’il est possible de n’afficher que ses propres stats. C’est ce que je recommande de faire au moins deux fois par mois pour vérifier l’état de santé de votre jeu.

Pour se faire, dans Poker Tracker 4, cliquez sur l’onglet “HUD Profile Editor” puis, pour chaque groupe de stat, sélectionner “Hero Only” dans l’option ‘Group Properties”. Cliquez sur “Apply”. Et le tour est joué !

Le mode "Hero Only" pour détecter les leaks grâce au HUD

Le mode “Hero Only” pour détecter les leaks grâce au HUD

 

Un petit cadeau pour vous remercier

Si ce contenu vous plaît, j’écrirai un prochain article qui fera suite à celui-ci où je parlerai de comment s’adapter aux adversaires à partir des stats.

En attendant, vous pouvez déjà trouver vos leaks dès maintenant en téléchargeant ci-dessous le HUD Eagle que je viens tout juste de concevoir spécialement pour le format des SnG jackpot.

J’ai aussi une petite question : mis à part le fait de ne pas avoir assez de stats sur le field… Pouvez-vous m’expliquer pourquoi les joueurs de micro-limite ne trouvent pas utile d’avoir un HUD ?

A la prochaine !

 


L'article te plaît ?
  •  
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Fredothefish dit :

    Super article comme a ton habitude , toujours de bons conseils y sont commenter.
    Merci

  2. jeysson da-silva dit :

    Good article!!!
    pour répondre a ta question qui et mon cas je n’utilise pas de HUD car je le regarde pas forcément en jouant et que j’essaye de jouer le field/joueur,secondo en micro de base y a pas de reg ou très peux (que l’on croise souvent) et quelques notes sont sympa.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coaching offert
Coaching offert
Perdu !
Coaching offert
Coaching offert
Presque...
Coaching offert
Coaching offert
Dommage
Coaching offert
Coaching offert
Pas de chance !
SPIN et WIN 1 heure de coaching !
Entre ton email pour tenter de gagner 1 heure de coaching avec moi (Expresso, Spin&Go, Twister, Jaqkpot).
  • Règles du jeu :
 
  • 1 tentative par personne
 
  • Un Email valide est nécessaire sinon l'offre ne sera pas valable
 
  • Je hais les spams. Ton  adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En participant à ce jeu, tu acceptes de recevoir des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour t'aider à devenir gagnant et/ou améliorer tes résultats. Tu pourras te désabonner à tout instant.
%d blogueurs aiment cette page :