Stratégie BB 3H

Comment être au minimum break even en BB 3way - sng jackpot

Il n’est pas si facile de devenir gagnant en Big Blind 3 way. En fait, il faut bien comprendre les principaux facteurs qui vont faire de toi un joueur gagnant dans cette position. Je précise quand même que cette position n’est pas celle qui fait gagner le plus de chip EV comparée aux autres positions. Le but est de perdre le moins possible en se maintenant break even au pire.

Nous allons voir tout de suite les facteurs ou actions influant sur les résultats.

6 actions pour être au minimum break even en Big Blind 3 way

Je vais les énumérer ici en commençant par le move preflop le plus passif pour finir par le move preflop le plus agressif.

Fold to Open Raise

Il est important de faire attention à son taux de fold. Je te suggère de le surveiller de temps en temps sur ton HUD Eagle ou Falcon. Il faut comprendre que le but est de lâcher le moins de blinds possible et que finalement défendre fait moins perdre que de se coucher directement preflop.

Walk

C’est l’action qui te rapporte sans rien faire ! Un walk c’est quand le bouton fold et la small blind aussi. Tu récupères ainsi les blinds preflop sans effort.

Check

Quand le bouton et/ou la small blind ont limpé preflop, tu check à ton tour pour aller voir un flop. Pense tout de même aux opportunités immenses du raise over limp mais je vais y venir juste après.

Call to Open Raise

Cette stat regroupe les call face à un open raise du bouton et face à un open raise de la small blind ou bien les deux.

Raise Over Limp (ROL)

C’est l’action de relancer le limp d’un joueur qui a parlé avant toi. Cette statistique regroupe les raise contre les limps du bouton et/ou de la small blind.

3Bet

C’est l’action la plus agressive de notre panel de move. Comme précédemment, cette stat englobe les 3Bet contre le bouton et/ou la small blind.

Une fois que nous avons bien défini la définition de ces stats, étudions maintenant plusieurs cas concrets.

Etude de cas

Voici 4 joueurs (Joe, William, Jack et Averell) évoluant entre des buy-ins allant de la 2€ à la 20€. En utilisant le « pack complet Chip EV / position« , les quatre frères m’ont partagé leurs courbes. A côté de ça, ils m’ont aussi transmis leurs HUD Eagle respectifs.

Les courbes Chip EV par action

Joe - Chip EV Big Blind 3 way - sng jackpot

Joe – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

Jack - Chip EV Big Blind 3 way - sng jackpot

Jack – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

William - Chip EV Big Blind 3 way - sng jackpot

William – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

Averell - Chip EV Big Blind 3 way - sng jackpot

Averell – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

Les statistiques du HUD Eagle : BB vs BU et BB vs SB

Joe - HUD - Chip EV Big Blind 3 way - sng jackpot

Joe – HUD – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

Jack - HUD - Chip EV BB 3 way - sng jackpot

Jack – HUD – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

William - HUD - Chip EV Big Blind 3 way - sng jackpot

William – HUD – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

Averell - HUD - Chip EV Big Blind 3 way - sng jackpot

Averell – HUD – Chip EV Big Blind 3 way – sng jackpot

La répartition du Chip EV en BB 3 way par action preflop

Répartition du Chip EV par action en BB 3 way - sng jackpot

Répartition du Chip EV par action en BB 3 way – sng jackpot

Quels moves sont les plus rentables ?

Finalement, on s’aperçoit qu’il y a des constantes. Quelque soit l’action, les Chip EV sont sensiblement les mêmes quelque soit le joueur. Par exemple, les Chip EV perdus en foldant oscillent autour de -30 Cev / sng.

Quel Chip EV doit-on avoir en BB 3 way ?

Si tu joues en petite limite en dessous de la 25€, tu devrais avoir un Chip EV au minimum proche de zéro. Ici, les joueurs ont en moyenne -0.5 Cev / sng. Les meilleurs pourront avoir une courbe légèrement positive de l’ordre de 3 Cev / sng. Si tu joues plus haut que les 25€, cette courbe sera légèrement négative. Une petite pente de -3 Cev / sng semble raisonnable.

Le fold, le move qui fait très mal en BB 3way

Déjà, il faut arrêter de trouver le bouton fold trop souvent. C’est le move qui fait perdre la totalité des gains générés autrement. En effet, -30 Cev / sng en foldant contre 30 Cev / sng gagnés en walk, check, call, raise over limp et 3Bet.

Contre un open raise du bouton ne fold pas plus que 45% à 50% et contre la small blind, défends au moins 85% du temps. Il est plus rentable de payer que de folder de toute façon. Folder est un gouffre. Si on évite de perdre plus de 30 Cev / sng en foldant alors on devrait déjà être break even.

Le call pas si EV- que ça !

Voilà un bel exemple pour démontrer que le call n’est pas EV- (toute proportion gardée, si on paye anytwo ça ne sera plus la même, évidemment). C’est pourquoi les joueurs nit perdent des tonnes et sont perdants ou légèrement gagnant en sng jackpot.

Le walk, un cadeau béni du ciel

Encore une fois (je l’avais déjà expliquer dans les articles précédent), le walk est un vrai cadeau. Pas besoin de jouer quoi que ce soit que tu généres déjà 8 Cev / sng avec les mains dans les poches. Plutôt sympa quand on voit la rentabilité du 3bet à 7 Cev / sng.

Le raise over limp et le 3Bet : l’agressivité en maître

Eh oui, on ne le cesse de le répéter mais, l’agressivité paye au poker. La preuve. Abuse des raise over limp surtout quand la small blind a limpé. Tu joues en position alors mets lui la pression ! Quant au 3bet, pas besoin de trop forcer. Avec des taux de 3Bet pas si élevé et plutôt tournés en value, on génère un Cev honorable. Mais je ne te cache pas qu’en débusquant les bons spots de 3Bet en bluff on pourrait faire grimper le Cev en positif (voir cet article pour aller plus loi).

En résumé

  • Fold le moins souvent possible. Call, 3bet ou raise over limp : ça sera déjà moins pire que de trouver le bouton fold !
  • Souviens-toi que tous tes gains générés en BB 3 way seront perdus à cause des fold !
  • Abuse des raise over limp et des 3Bet. Pour t’y aider : Holdem Resources Calculator sera ton ami.
  • Vérifie tes stats sur ton HUD Eagle une fois toutes les 500 parties histoire de vérifier que tu ne te couches pas trop souvent.

Si tu appliques ces modestes conseils, tes résultats vont grimper ! A toi de voir.

Vérifie toi aussi où tu en es

J’ai développé une extension du pack des fameuses 5 courbes Chip EV par position que tu avais téléchargé en bonus. C’est grâce à lui que j’ai pu détailler et décortiquer en profondeur le jeu de Joe, Jack, Wiliam et Averell.

Si tu es perdant en BB 3 way et que tu veux savoir pourquoi, je te conseille vivement de le télécharger en cliquant sur l’image ci-dessous 😉

Pack complet courbes EV par position - sng jackpot

 

 

Donkbet BB vs BU 3 way - sng jackpot

Le donkbet : la faute aux ranges preflop

Le jeu de BB contre BU en 3 way est très différent des autres spots. On ne peut pas jouer la même stratégie BB contre SB en heads up parce que les ranges de l’attaquant sont différentes :

  • la range de BU 3 way n’est pas polarisée mais plutôt mergée, c’est à dire orientée « value » ;
  • par conséquent les flops Txx, Jxx, Qxx, Kxx et Axx sont très favorables au bouton ;
  • les boards 9xx et moins favorisent plutôt la range de BB.

Nous allons donc étudier un flop pour donkbet.

  • Range de call de BB (43,4% de call)
Range BB call - sng jackpot

Range BB call – sng jackpot

  • Range d’open rase de BU (35,4% d’open raise)
Range BU OR - sng jackpot

Range BU OR – sng jackpot

 

Un flop typique pour donkbet : 764 rainbow

Sur ce type de board, BB a globalement environ 50% d’équité face au bouton. Ceci démontre l’importance de bien jouer ces boards bas.

Notre stratégie va se baser sur le donkbet pour plusieurs raisons :

  • le board impacte très peu la range du bouton qui est esssentiellement composée de Tx + ;
  • le field ne sait pas jouer contre les donkbets au bouton. Ils se couchent trop souvent ou ne raisent que trop peu. Ce qui nous permet de bluffer très fréquemment ;
  • la range de raise du bouton est capée parce qu’elle est limitée à top paire ;
  • la range du bouton est clairement définie : il n’a jamais de double paire et mieux. Sa range est capée à top paire avec énormément d’overcard (64,4%). Ce qui nous donne de la fold équité turn et river car contrairement à vilain, nous avons des double paires et mieux.
  • au cas où l’on se fait raise, on sait que nous avons affaire à top paire ou over paire. Ce qui nous amène à donkbet / fold sans prise de tête ni regret.

D’ordre général, je ne donkbeterais pas 6x et 4x. On devrait plutôt donkbet pour deux choses :

  • payer un raise all-in ;
  • ou bien bluffer (pour folder sans regret face à un raise all-in).

Il serait très inconfortable de donkbet un tirage quinte. Au cas où l’on se fait raise all in, on ne peut pas payer, faute d’équité.

Il est préférable de donkbet le bas de notre range de call. Je pense que le donkbet génére plus d’EV que le check call dans ce cas.

Voici, soulignés en vert, les combos que je donkbeterais sur ce flop 764 rainbow :

764 rainbow BB donkbet - sng jackpot

764 rainbow BB donkbet – sng jackpot

 

Le sizing du donkbet en bluff devra être compris entre 2/3 pot et 3/4 pot pour générer suffisamment de fold équité dès le flop. On veut éviter que vilain nous float avec ses overcards (et c’est ce qu’il devrait pourtant faire). Mais comme je l’ai dit auparavant, le field overfold face aux donkbets.

En réalité, miser ces sizings est très inconfortable pour le bouton. Il ne peut pas raise en bluff car cela va lui faire trop cher à investir par rapport au pot.

Imaginons un pot au flop de 4,5bb, nous donkbetons à 3bb. Si vilvain veut raise en bluff, il devrait le faire à 7,5bb au minimum. C’est très inconfortable avec un stack de 17bb. Cela l’obligerait à engager la moitié de son tapis. Il est donc « commited ».

Le sizing en value sera compris entre 1/2 pot et 2/3 pot. Le but étant de se faire payer le plus souvent possible par la range que nous dominons. Les meilleurs combos de donkbet en value sont ceux qui ne bloquent pas la range de flat du bouton. Par exemple, 64s ou 85s sont très bons. En revanche, A7 l’est beaucoup moins. Ceci dit, on devra tout de même donkbet A7 face aux joueurs très passifs au flop qui ne Cbet que trop peu. L’avantage étant d’empêcher vilain de se donner une turn gratuite réalisant ainsi l’équité de ses overcards.

Contre quel profil, le donkbet est-il le plus profitable ?

Face aux joueurs qui ont un VPIP bas au bouton (35% et moins). En effet, ils auront beaucoup moins de cartes basses et leur impact au flop sera moindre.

Contre quels profils devriont nous donkbet en value ?

  • face aux joueurs passifs pour éviter qu’il check back et qu’il se donne une turn gratuite ;
  • face aux joueurs qui call beaucoup les donkbet (voir stat sur le HUD Eagle).

Quand devrions-nous limiter le donkbet ?

Face aux vilains très agressif avec un taux de Cbet très haut (70% et plus). Le check raise devient alors plus rentable aussi bien en bluff qu’en value.

Vilain paye notre donkbet au flop… Que faire turn et river ?

Il faudra continuer à barrel sur les turn et river qui n’impactent pas la range du bouton : T, J, Q, K, et A. Que l’on est complété ou pas notre main, la range de vilain est tellement capée qu’il sera obligé de se coucher tôt ou tard.

De toute façon, le bouton va très souvent check back turn dans le cas où on ne miserait pas. Ceci est dû aux nombreuses overcards qui, malgré une turn haute, vont vouloir chercher le showdown. Ce qui nous laisse une nouvelle opportunité de bluffer à la river.

 

Sans une stratégie preflop en béton, pas la peine d’essayer…

Bien jouer au flop passe d’abord par une stratégie carrée et solide. C’est pourquoi je te propose une stratégie complète applicable immédiatement. il suffit de suivre les indications et de les appliquer.

Cette stratégie est disponible en cliquant sur l’image ci-dessous.

Hand Chart BB 3 Way - SnG Jackpot