Préparation mentale du joueur de poker

Quelle routine gagnante adopter au poker ?

Quelle routine gagnante adopter au poker ?

Je voudrais vous faire partager mon expérience en terme de routine. Il est très important d’en avoir une pour garantir une progression constante tant au niveau mental que technique.

  • Début de la routine : préparation technique (durée 1h minimum) :

    • 30 min de prises de notes des joueurs
    • 30 à 45 min de review des spots marqués
    • 10 min de relecture de mes objectifs
  • Conditionnement mental (20 min) :

    • 10 min de méditation : je conseille la méthode de pleine conscience enseignée par Jon Kabat-Zinn. J’écoute le CD qui contient plusieurs formes de méditation guidées. C’est pratique et rapide. Pas besoin de méditer plus de 10 min par jour. Ce qui compte ça n’est pas la durée mais la régularité.
    • Ranger son environnement : un esprit clair pour un bureau rangé. L’environnement impacte notre mental donc je vous conseillerais de mettre de l’ordre dans votre bureau avant de commencer à jouer.
    • Couper toute distraction : prévenez votre entourage que vous allez vous absenter pendant la durée de vos sessions. N’oubliez pas de couper vos portables et tout logiciel distrayant du type Facebook.
  • Phase de jeu :

    • Session de 1h de jeu pour 10 min de pause : de nombreuses études ont prouvé que le pic de concentration se situe environ après 45 min d’activité pour chuter ensuite. C’est pour cela que je pratique la règle du 1h de jeu pour 10 min de pause. Sauf bien sûr s’il y a beaucoup de fishs aux tables vous devriez appliquer ce conseil.
  • Débriefing en fin de journée :

    • Noter mes impressions et le feed-back pour le lendemain : vous devriez tenir à jour un document sous forme de tableau contenant pour chaque journée les informations suivantes :
      • Ai-je tilté aujourd’hui ? Si oui, pourquoi ?
      • Ai-je atteint mes objectifs en terme de mental ? Si non, que s’est-il passé ?
      • Ai-je atteint mes objectifs en terme de technique ? Si non, pourquoi ?
      • Quelles ont été mes impressions générales ?
      • Suis-je content de mon jeu aujourd’hui ?
      • Qu’est-ce que je devrais faire pour faire mieux la prochaine fois ?
    • Vous pourrez relire ce débriefing le lendemain lors de la phase de préparation technique.

Voilà j’espère que ce mini-guide vous aura plu. N’hésitez pas à partager votre routine dans les commentaires !

Comment regagner sa motivation à jouer au poker ?

Comment regagner sa motivation à jouer au poker ?

La perte de motivation est souvent corrélée à la perte de vue de ses objectifs. On est motivé lorsque l’on a en vue des buts à réaliser ou des rêves à concrétiser.

Au poker vous pouvez avoir différents types d’objectifs comme par exemple (liste non exhaustive) :

  • objectifs de rentabilité

  • objectifs de qualité de jeu

  • objectifs mentaux

Plusieurs façons de regagner votre motivation

Vous pouvez très bien avoir comme objectif de vouloir arrondir aux fins de mois et de vous faire plaisir le temps d’un week-end pour acheter un voyage avec vos gains. Ou bien inviter au resto vos proches. Cela peut être une bonne source de motivation pour vouloir jouer du mieux que vous puissiez.

À cet objectif de rentabilité, on peut aussi associer le plaisir de jouer correctement. C’est-à-dire trouver les meilleures décisions pour le plaisir du beau jeu.

Vous pourriez par exemple vous fixer un objectif par semaine pour améliorer votre jeu au bouton avec 20bb et plus.

Puis la semaine suivante vous concentrait sur votre jeu en small blind avec 8bb et moins.

Une fois votre semaine écoulée, faites le bilan et évaluez votre marge de progression. Rien que le fait d’avoir réussi à grappiller des jetons dans ses spots va vous faire boosté votre motivation pour aller encore plus loin dans votre progression.

Par objectifs mentaux, je fais allusion à toutes les phases de préparation avant de jouer. Il est important de se rappeler pourquoi on joue pendant quelques minutes. Cela remet du sens à notre intention de jouer la meilleure session possible. On peut aussi boosté sa motivation mentale en écoutant sa musique ou sa vidéo inspirante préférée.

J’ai trouvé sur YouTube des vidéos intéressantes en tapant le mot clé « motivation » tout simplement. Je peux vous assurer que ça fonctionnait avec moi alors pourquoi pas vous.

pour compléter cet article, je vous renvoie aussi à consulter l’article où je vous présente les cinq étapes de préparation avant de jouer.

Poker en ligne 5 étapes préparation mentale

Poker en ligne 5 étapes préparation mentale

Dans cet article je voudrais mettre l’accent sur la préparation avant une session poker.

Comme le disait Andrea Agassi dans son autobiographie, il gagnait ses matchs dans la douche avant de rentrer sur le court. Il faisait référence au conditionnement mental avant la partie de tennis. Il est important de consacrer au moins un quart d’heure pour échauffer et conditionner le cerveau à jouer au meilleur de sa forme. Certains connaîtront le concept de A, B, C game : le A game étant le meilleur jeu que vous puissiez donner aux tables.

1. Travailler dans un espace rangé

Je vais vous raconter comment je me prépare. Cela se fait grand maximum en 30 minutes.Je commence par ranger mon environnement, c’est-à-dire que je fais en sorte que mon bureau de travail soit propre et ordonné. Cela peut paraître bête mais l’influence de l’environnement sur notre mental n’est pas à négliger. Travailler dans un environnement rangé permet au cerveau d’envoyer des signaux de clarté. De plus, vous pouvez aussi préparer la petite bouteille d’eau ou bien la balance antistress qui vous aide à décompresser pendant vos sessions.

2. Porter des tenues appropriées

Il est aussi possible de dédier certains vêtements ou tenues propres à votre activité. Je ne le fais pas mais pourriez envisager d’utiliser certains T-shirts pour ne jouer qu’au poker. Avez-vous déjà vu des joueurs de foot ou des joueurs de tennis jouer avec leurs tenues de tous les jours ? Encore une fois, le fait de porter une tenue dédiée au poker va conditionner le cerveau et lui envoyer le signal que vous vous apprêtez à donner le meilleur de vous mêmes pendant les prochaines heures à venir.

3. Méditer 10 min

La méditation. Personnellement, j’utilise la méditation marchée pendant 10 minutes. Je marche lentement avec de petits pas, de long en large dans ma maison et dans un endroit calme. Tout en écoutant ma musique douce préférée, je me focalise sur la sensation de contact de mes pieds sur le sol, ce qui permet d’entraîner le cerveau à sa capacité de concentration.

4. Ecouter une musique inspirante

Une autre technique assez proche consiste à écouter une musique inspirante et motivante tout en fermant les yeux et en s’imaginant en train de jouer un A game pendant une partie. Le but du jeu est de retrouver les meilleures sensations que vous n’ayez jamais connu aux tables afin de les reproduire dans votre prochaine session. Le cerveau adore se rappeler des bons moments et cela va l’aider à les retrouver pour les répéter durant vos sessions.

5. Relire ses notes

Dernier point, celui-ci plus technique qui consiste à relire ses notes techniques et mentales de la journée précédente. Il est important de se rappeler les points sur lesquels il faut s’améliorer. Cela permettra de se focaliser dessus pendant la prochaine partie. Cela vous aidera aussi à faire le bilan de votre session en fin de journée mais nous y reviendrons dans un prochain article dédié à la post session.