Hygiène de vie du joueur

Prépa-physique-au-poker-

Les joueurs vous diront presque tous la même chose. La concentration est l’attrait primordial au poker, que vous jouiez au Omaho hi-lo ou au Texas Hold’em. Bien au-delà du flair, de la chance si souvent mentionnée et de tous les détails qui peuvent bien entrer en compte dans le déroulement d’une partie de poker.


Et pour être parfaitement concentré sur le long terme, il n’y a pas de secret, il faut être prêt physiquement et mentalement. Pour ça, la préparation physique sur le long terme est importante, voire prépondérante, pour certains joueurs de haut calibre. Concrètement, qu’est-ce qu’une préparation peut vous apporter sur le long terme et que pouvez-vous mettre en œuvre de manière individuelle ?

Comment fonctionne notre corps en jouant au poker ? Grâce à des jeux tels que le poker, la réflexion peut être poussée à son paroxysme et ne laisse aucun répit au cerveau, qui lui, sollicite directement et naturellement le corps. L’éminent Professeur Scott A. Huettel de la prestigieuse université de Duke aux États-Unis a apporté beaucoup de certitudes sur les bienfaits de ce jeu de cartes sur le cerveau. En 2012, lui et son équipe ont publié une étude expliquant précisément certains aspects que peut avoir le poker sur les cerveaux des joueurs. Les affirmations sont passionnantes et poussent indéniablement à jouer à ce jeu, une fois de plus.

Le yoga peut apporter de nombreux bienfaits pour un joueur ou un sportif

Globalement, une zone du cerveau s’avère être particulièrement active lors d’une partie de poker : le carrefour temporo-pariétal. Cela ne vous avance pas ? Le professeur Huettel a placé ses « cobayes » sous une IRM alors qu’ils disputaient une partie. Cette zone s’est révélée être très sollicitée et nous apprend une chose importante. Elle est la zone qui pousse le joueur à bluffer, mais surtout à réfléchir aux comportements des autres joueurs que vous affrontez. Cette zone est responsable des rapports effectués suite aux comportements d’autres humains. Dans la vie comme au poker, elle optimise donc notre prise de décision.

Pour que cette zone située proche des lobes temporal et pariétal, soit parfaitement apte, et en meilleur état de fonctionnement, il faut la reposer.

Optimiser le temps de vos parties

Si vous avez l’habitude de fréquenter des salles de poker virtuelles telles que 888 poker plutôt que des casinos, il est crucial de gérer votre temps devant l’écran. Profitez des pauses programmées durant les parties pour déconnecter brièvement des écrans et donc naturellement de votre téléphone. En reposant, même très rapidement vos yeux, vous serez capables de regagner en lucidité et permettre à votre cerveau de se reposer quelques minutes. Votre concentration à la reprise de la partie ne peut en être que bénéfique.

Ceci est valable même si ne vous jouez pas en ligne, mais bien à une table de casino plus traditionnelle. Il est prouvé que fatigué, nous sommes parfois plus créatifs. Mais l’inverse est véridique concernant la concentration. Votre cortex a besoin de repos et pour le bien de votre partie, profitez de chaque temps faible pour vous détendre différemment que devant un écran.

Dans un autre sens, il est nécessaire de se fixer des limites. Et nous ne parlons pas d’un point de vue financier ici, mais bien d’un point de vue physique. Fixez-vous un nombre d’heures précis de jeu par jour, par semaine ou consécutivement et surtout, n’y dérogez pas. En vous préparant à jouer deux heures au poker en ligne, votre corps et votre cerveau seront prêts et pourront exploiter leurs pleines capacités durant ce laps de temps défini.

Travaillez cette concentration visuelle

Nous n’allons pas vous faire suivre un entraînement digne d’un pilote de Formule 1, dont l’acuité visuelle est des plus impressionnantes. Mais quelques exercices pouvant sembler insignifiants pourraient vous permettre de travailler votre vision afin d’indirectement augmenter votre capacité de concentration.

Avec un côté très ludique, faites quelques parties de Memory, le fameux jeu auquel vous avez forcément joué étant petit, avec vos grands-parents ou vos frères et sœurs. Vous pourrez en trouver des dizaines sur internet. La recherche et la mémoire seront naturellement travaillées lorsque vous tenterez de relever deux cartes identiques.

Si vous devez attendre quelque part et que vous n’avez pas grand-chose à faire, il existe une autre manière de mettre son temps à profit de vos futures parties. Prenez un magazine, un journal, ouvrez un article sur votre téléphone et comptez les mots. Cette méthode peut paraître désuète, mais essayez avec cet article, vous comprendrez vite que votre capacité à rester concentré peut être troublée par des pensées externes. Au boulot !

Votre corps doit être prêt

Au poker, une alimentation équilibrée est optimale pour réussir

L’intensité de certaines parties est telle que votre corps peut subir par moments, une tension importante. Pour supporter au mieux cette nervosité, votre alimentation et votre condition physique joueront un rôle important. Oui, vos décisions seront les meilleures au long terme, uniquement si vous respectez ces bases.

Beaucoup considèrent le poker comme un sport et cela ne défie aucune logique : pour devenir le meilleur, il faut s’entraîner, progresser et s’adonner à certaines strictes concessions.

Des nuits réparatrices de minimum 7h, une alimentation saine, une consommation d’alcool très faible et celle de tabac négative, vous apporteront beaucoup de choses. Le sport plus « traditionnel » doit aussi être un de vos alliés. Faire un jogging ou une partie de tennis avec un ami augmentera sensiblement votre taux d’endorphine, l’hormone du bonheur comme on l’appelle souvent. Mais au-delà du bonheur, elle apporte une résistance à la douleur importante et plus vos cellules sécrèteront de l’endorphine, plus votre corps sera prêt aux longs et teigneux combats que vous subissez dans certaines parties.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

 

Salut les amis aujourd’hui on va parler forme et extracteur de jus. Ça fait partie de mon quotidien. Et c’est l’une de mes stratégies la plus juteuse en terme de winrate. Je fais des jus tous les jours, avec des fruits et des légumes sous différentes recettes. Je vais donc t’en montrer une.

Ça peut paraître étonnant que je fasse cet article sur mon blog de poker mais je considère qu’un joueur de poker c’est un peu comme un athlète dans sa tête. Il faut être au maximum de sa forme mentale et physique. C’est pour cela que j’ai essayé de piocher par ci par là des bonnes pratiques comme celle-ci.

C’est une habitude incorporée dans mes routines et je le répète c’est fondamental. Ça me fait plaisir de partager tout cela avec toi. Alors prêt pour découvrir cette stratégie juteuse ?

Pourquoi cette stratégie juteuse ?

Je me suis aperçu que les jus étaient très bénéfiques pour la forme, l’état de concentration aussi. Je trouve que c’est le top pour ça. L’avantage des jus c’est que tu vas avoir une digestion plus facile. Du coup, tu n’auras pas cet effet de lourdeur après un repas. Je considère que c’est un repas assez léger si tu ne consommes que ça pendant tes repas car c’est très liquide. Si tu mélanges de la salade, des tomates tu peux faire des gaspachos.

Si tu veux manger quelque chose de solide tu peux manger du riz à côté pour ajouter quelque de plus solide. Que ça replisse un peu. L’idée c’est que tu n’arrives pas sur ta session avec une sensation de lourdeur et de fatigue due à la digestion. D’ailleurs je ne conseille pas du tout de grind juste après avoir manger sous risque d’être endormi.

Cela fait déjà 5 ans que je fais ça maintenant. En ce moment c’est l’été donc je me suis dis que c’était le bon moment pour faire un article sur les jus. Ici j’ai mis des citrons devant moi. Je ne vais pas les utiliser mais j’en prends tous les matins juste après le réveil. Ça équilibre le PH. Je les consomme juste avant mon footing quotidien de 30 min. Ça réveille bien.

Une recette qui up tes limites

Je vais alors tout simplement faire un jus de pastèque avec de la menthe. J’ai déjà fait essayé ce jus menthe / pastèque à des amis et ils étaient très surpris du goût.

Évitez les étiquettes sur la peau que nous allons consommer. Je coupe la pastèque en lamelle pour que ça passe dans le juicer (extracteur de jus). C’est très rapide. Je mets aussi la menthe entière avec les tiges. Pourquoi ? Je recherche à consommer un maximum de chlorophylle. Ça apporte de l’alcalinité au corps. Je mets aussi la peau de la pastèque pour les mêmes raisons. Au niveau du goût ça passe très bien car la chair de la pastèque est très sucrée.

Une fois que les ingrédients sont pressés, savourez ! J’adore ça et ça sent super bon. C’est très frais quand ça sort du frigo ! On ne peut pas imaginer qu’un fruit puisse avoir autant de sucre. Il n’y a même pas besoin d’en rajouter. Comme tu as pu le voir, en 1 minute j’ai pu remplir 2 verres avec cette pastèque juteuse.

Cette stratégie juteuse peut aussi servir à perdre du poids. J’étais moi même en surpoids et en incorporant les jus dans mon alimentation, ça m’a permis d’éliminer plus facilement. Il y a différentes recettes pour différents besoins. On peut mixer les fruits avec les légumes. Ça peut t’accompagner dans ta remise en forme et ta perte de poids. Tu peux faire aussi des diètes de jus sur une journée complète pour voir comment cela se passe. Et le refaire de temps en temps pour purger le corps régulièrement.

Un peu de technique…

Pour le nettoyage c’est très facile. Ça se fait en 2 minutes grâce au démontage très rapide à la main.

Tu peux très bien investir dans cette stratégie juteuse. J’ai payé le mien 300€ de mémoire. La marque est Omega. C’est une bonne marque très fiable utilisée par les professionnels. Le moteur est robuste et les pièces interchangeables.

Pourquoi l’extracteur de jus est meilleur qu’une centrifugeuse ? Elle permet de presser plus de fruits et de légumes. par exemple, une pastèque (avec sa peau) ne passe pas dans une centrifugeuse. Attention à ne pas mettre la peau de l’orange dans l’extracteur de jus. C’est trop amer et il n’y a pas de chlorophylle. Il faut rechercher les peaux vertes.

L’un de mes meilleurs investissements

Si tu es intéressé par la machine et la recette, tu peux m’écrire dans les commentaires et partager ensemble des recettes.

J’espère que cet article dédiée à la forme t’auras plu et que tu auras été surpris de voir ce contenu sur un site de poker. Mais voilà les coulisses d’un joueur professionnel. Pour moi en tout cas, cela fait partie de ma préparation physique pour être au top pendant mes sessions.

Retrouve le lien de cet extracteur juste en bas. C’est un super investissement crois moi ! Bon jus !

[amazon_link asins=’B007L6UUQK,B007L6VOC4,B00GX7JUBE’ template=’ProductCarousel’ store=’poker-sng.fr-21′ marketplace=’FR’ link_id=’d204fe16-8a96-11e8-88ac-0766ddb30245′]

 

Salut les amis, je vais vous parler de savoir comment bien dormir pour bien jouer. C’est très important parce que sur le long terme ça va beaucoup impacter votre winrate.

On a la chance de jouer un format (les sng jackpot) qui permet de s’organiser.

Il n’y a pas pas de table select et il y a de l’action tout le temps.  Le ratio reg/fish est intéressant jusqu’à une certaine limite. Mais contrairement aux MTT (tournois) et au cashgame, il n’y a pas photo. Il y a des fishs partout, c’est très confortable.

Alors pourquoi ne pas en profiter pour bien s’organiser et avoir une bonne routine. Un bon planning, une bonne semaine de grind, du bon volume, du bon winrate, etc.

J’attache beaucoup d’importance aux routines et j’en parlerai dans une prochaine vidéo.

Bien dormir et l’une des étapes les plus importantes de la journée. C’est essentiel.

Les avantages d’un bon dodo

Nous allons maintenant parler des avantages de bien dormir :

Tu vas moins tilter, être plus concentré, tu auras plus d’objectivité, plus de plasir aux tables. Tu auras encore plus envie de travailler ton jeu. C’est vraiment pas à négliger.

Le manque de sommeil te fera tilter encore plus, tu vas en avoir marre. Tu ne vas pas travailler ton jeu et sur le long terme ça va vraiment payer.

C’est important d’avoir une routine dans laquelle tu vas être bien. Et où ça va te donner confiance. Je vais te donner quelques conseils pour pouvoir instaurer une routine.

Ma recette magique :

Déjà, ce qu’il faut faire c’est qu’une fois que tu as fini de jouer ta dernière session de la journée, fais une phase de cooldown. C’est à dire une phase de récupération.

Pour le sportif : après avoir fait un effort physique, il va récupérer en faisant des étirements.

Pour ton cerveau c’est pareil. Grosso modo c’est comme un muscle. Il va falloir décompresser. Pour cela je te donnerai des conseils dans une prochaine vidéo qui sera spécialement dédié aux cooldowns. Mais pour l’instant, ce que je peux te dire c’est qu’entre la minute où tu as fini ta session et le moment où tu vas aller dormir; il faut laisser au moins une heure. C’est très important de respecter ce temps de repos mental.

C’est fait pour ne pas que tu ressasses les coups dans ta tête, que tu penses trop et que tu aies trop de tracas.

Eloigne toi aussi des écrans pendant au moins une heure. Je lis des bouquins. Pas forcément des bouquins de résolution de problèmes sinon ça va congiter dans ta tête. Tu vas avoir du mal à t’endormir. Lis un roman ou quelque chose qui te fasse évader ou rêver. En tout cas quelque chose qui ne te fasse pas trop réfléchir.

Autre chose aussi : éviter les discussions tardives avec madame du style « au fait, chérie, j’ai quelque chose à te dire ». C’est pas le moment pour ça. La chambre est faite pour dormir. Eventuellement pour autre chose aussi mais je n’en parlerai pas ici. Il faut vraiment éviter de parler de tracas ou de problèmes.

Je mets environ une demi-heure pour m’endormir. Je trouve ça bien. En général je lis un bouquin et je m’endors quaisment un quart d’heure après. J’ai les yeux qui piquent et parfois je m’endors avec le bouquin sur moi. C’est déjà une bonne chose.

Il y a aussi autre chose aussi qui est pas mal : éteindre le wifi et le téléphone. Il y a certaines personnes qui sont sensibles au wifi et aux ondes.

Il faut faire attention à ce que l’on boit et à ce que l’on mange. Le café et le thé sont de mauvaises idées. Je recommande la camomille et le tilleul avant d’aller dormir.

Il faut aussi éviter de manger trop léger sous peine d’avoir une sensation de faim et se lever la nuit pour aller au frigo ou au placard. Manger trop lourd c’est pareil : trop de digestion fait que le corps est en train de travailler et ça va retarder le moment d’aller se coucher.

Pas trop chaud, pas trop froid. 18°c c’est pas mal. Je peux paraitre tatillon mais la température est très importante pour moi. Si j’ai trop chaud je vais tourner dans tous les sens pour chercher le sommeil et je n’y arriverai pas. Pas contre, je préfère les pièces fraiches.

Le manque de sommeil va poser des soucis sur le système immunitaire. Je tatillone un peu mais quand tu es malade et que ton corps a du mal à traiter une maladie, c’est dur.

Un petit rhume ou autre quand on joue c’est pas top. Un mal de tête aussi. Donc ça a vraiment des conséquences sur le long terme. A ne pas négliger.

Un réveil pour être au taquet

Je me couche entre 22h30 et 23h pour me réveiller vers 5h30 ou 6h du matin. Je trouve que ce sont de bons horaires pour le cycle naturel. Je pense que nous sommes un peu comme des animaux. On dort quand le soleil se couche et on se réveille quant le soleil se lève.

Trop dormir est un gaspillage de temps et je trouve qu’on a le sentiment d’avoir déjà raté sa journée.

Pour moi, les premières actions de la journée sont les plus importantes. Ce sont elles qui vont conditionner la journée et définir sa qualité.

Je trouve que trop dormir c’est un petit peu un échec. On se réveille à 8h30 ou 9h et on se dit « je suis déjà à la bourre, j’ai beaucoup de choses à faire ». On se met dans un état de stress et ce n’est pas bon.

Au réveil, j’aime bien boire un jus de citron pour équilibrer le PH du corps.

Prendre une douche froide (pas de douche chaude) pour tonifier le corps. Ca réveille et on sort un peu de sa zone de confort. C’est pas forcément facile l’hiver mais finir par une douche froide fait du bien.

Ce que j’aime bien faire aussi c’est de méditer pendant 5 ou 10 minutes au calme le matin. Il n’y a pas de bruits et on est bien au frais. C’est très appréciable.

J’aime bien aller faire un petit footing, histoire de bien mettre en marche le système. Je préfère courir le matin et pas le soir.

C’est un moment pour penser un peu à ce que je vais faire dans la journée et me remettre les idées en place. Je me sens prêt à passer à l’action. L’été, courir le matin, c’est vraiment très bien, il fait frais. Mieux que le soir vers 19h. C’est quelque chose que j’aime bien faire.

Et vous ? Quelle est votre routine du soir et du matin ?

N’oubliez pas de me donner vos conseils pour bien dormir.

Quels sont vos trucs et astuces ?

Vous pouvez aussi partager vos routines. Ca m’intéresse parce que j’en suis très fan ! On en parlera dans une prochaine vidéo.

Salut les grinders, et n’oubliez pas : le poker pour la liberté !

 

Voici une nouvelle vidéo où je te donne mes conseils pour retrouver la forme après une baisse de régime ou un burn out.

Poker en ligne : Comment diminuer la fatigue visuelle

Poker en ligne : Comment diminuer la fatigue visuelle

Les symptômes de la fatigue visuelle

J’ai mal à la tête… Ma vision se trouble… J’ai les yeux rouges… Ça me fatigue… Pas étonnant ! Vous passez des heures et des heures chaque jour devant des écrans (TV, ordinateur, tablette, smartphone). 

Et le coupable c’est cette lumière bleue omniprésente qui endommage le plus vos yeux. On ne peut pas y échapper. C’est comme ça. Sauf qu’il existe des solutions et je peux vous garantir qu’elles fonctionnent pour moi.

Une fatigue qui coûte cher

Wow ! Les tables sont superbes ce soir mais j’ai les yeux qui piquent… Je me sens fatigué…

Combien de fois j’ai vécu ce problème récurrent… Je ne compte même plus. Sauf que… Les fois où j’ai dû arrêté et les fois où j’ai joué en mode « pilote automatique » en ratant des bons spots EV+ à cause de ces maux de tête… Il y en a des tas !

Si on cumule tous ces miss play et l’absence aux tables quand elles sont juteuses, ça fait des revenus en moins sur le long terme. 

Et quand on cumule des jours et des jours de grind et qu’on arrive au week-end sur les genoux… C’est pas le bon plan !

Alors un jour j’ai dit « stop ». Il me faut la solution.

Je vous partage deux astuces qui m’ont permis d’augmenter considérablement mon confort aux tables. Aujourd’hui je peux rester plus de 8h devant mon écran sans éprouver aucune fatigue visuelle. Je vous explique comment diminuer cette fatigue juste en dessous.

F.lux : le filtre protecteur

C’est la solution de premier secours. F.lux est un logiciel gratuit et disponible sur linux, mac et windows. En gros, il permet de reproduire la luminosité naturelle du soleil tout au long de la journée sur votre écran. Les options sont nombreuses et les teintes procurent un bon confort visuel.

Ça m’a permis de baisser la fatigue mais malgré tout j’avais toujours cette vision trouble qui apparaissait au bout de plusieurs heures de jeu. Ça a été ma première solution pendant quelques mois jusqu’à ce que je découvre des lunettes magiques : les Gunnar.

Lunettes Gunnar : la solution ultime

C’est là que j’en viens à mon meilleur investissement en terme de confort visuel : les lunettes Gunnar.

J’ai découvert ces lunettes grâce à des pro-gamers online sur Youtube. Les types avaient ces lunettes étranges à la fois esthétique mais terriblement efficaces. Elles filtrent la lumière bleue, celle qui fait le plus mal à nos yeux. Elle est omniprésente dans notre quotidien sur tous les types d’écran.

Que ce soit pour regarder un film, travailler sur mon ordinateur, jouer sur console, etc… Elles ne me quittent plus. Elles sont légères. Je les porte plusieurs heures sans ressentir de gêne.

Le petit plus c’est le léger effet de zoom qui permet de moins forcer la rétine. Je n’ai pas de problèmes de vues mais si vous en avez pas de panique ! Elles sont aussi disponibles avec des verres de correction.

Poker Gunnar

Les Gunnar à l’action

Il y a plusieurs modèles. Les miennes que vous voyez sur ma photo sont des Onyx avec monture en carbone. Je les ai depuis 2 ans et elles n’ont pas bougé. Je les avais payé 100€ à l’époque. Mais c’est un super investissement.

Quand je retire mes lunettes, je vous assure que je ne peux plus regarder mon écran comme avant. Je me rends compte à quel point la lumière d’écran est agressif. Mais heureusement, ce temps est révolu.

Voilà, j’espère que cette astuce vous aidera. En tout cas, donnez moi des nouvelles à propos des Gunnar. Vous serez convaincu j’en suis sûr !

Je vous mets le lien des lunettes où je les ai commandé :

[amazon_link asins=’B010NU8JDQ,B00GC1WFEA,B00JXKNWDA,B007I8S9ZK,B00FQLFWSS’ template=’ProductCarousel’ store=’poker-sng.fr-21′ marketplace=’FR’ link_id=’678def2f-e252-11e7-80cc-b9f846d8d5b6′]

Poker en ligne : Jouer debout est bon pour la santé

Poker en ligne : Jouer debout est bon pour la santé

Aujourd’hui je voudrais vous parler d’une façon de jouer que j’ai testé depuis plusieurs mois : grinder debout !

Et oui ! De plus en plus d’études scientifiques valident le fait que travailler assis est mauvais pour la santé. Nous ne sommes pas fait pour être assis pendant la majorité de notre journée. La circulation du sang n’est pas bien régulée (nos pieds agissent comme des pompes qui font circuler le sang lorsque nous piétinons).

J’ai alors investi dans une manette de jeu et un rehausseur pour écran. C’est une sorte de bras amovible pour régler la hauteur de l’écran quand je suis aussi bien assis que debout.

Un bras amovible pour l’écran, mais pas que…

La manette de jeu me permet de ne pas toucher à la souris ni au clavier avec des commandes programmées. Chaque bouton de la manette a une fonction particulière.

J’utilise aussi un logiciel qui s’appelle Table Ninja 2 et qui me permet de ne pas avoir à toucher à la souris lorsque j’ai une décision à prendre sur une table différente. Cela me permet aussi de m’auto-enregistrer sur mes sit and go. Mais j’aurai l’occasion de préciser tout cela dans un autre article.

Revenons à la station de travail debout. Certaines personnes ajoutent même un tapis roulant sous leurs pieds pour pouvoir faire de l’exercice tout en travaillant. Je n’ai pas été jusqu’à ce point, je pense que ça doit prendre une certaine partie de la concentration. Donc pour le moment je ne suis pas convaincu du tapis roulant.

Mais la station debout et vraiment agréable. Il m’arrive bien évidemment d’alterner la station debout et assise et c’est un plaisir de s’asseoir quand on a passé une heure devant son écran en position debout.

Si toutefois vous n’utilisez pas de manette de jeu vous pouvez rehausser votre clavier et votre souris avec un support prévu à cet effet.

Une autre façon consiste à acheter une table avec des pieds réglables en hauteur. C’est tout aussi valable ! Tout dépend de vos besoins.

Alors, êtes-vous convaincus par l’idée de jouer au poker debout ?

Retrouvez ma sélection de rehausseurs pour écran dans la boutique partenaire Amazon :

[amazon_link asins=’B00MIBN71I,B01NCOI115,B00ICNEUDU,B01G08DVJM’ template=’ProductCarousel’ store=’poker-sng.fr-21′ marketplace=’FR’ link_id=’313ccb03-ba5a-11e7-a202-afe1e7c65fba’]